De l’idée au terrain : histoire d’un pont modulaire révolutionnaire

Claude Valdenaire, se souvient encore du jour, il y a presque 19 ans, où le dirigeant de l’entreprise, Philippe Matière, lui demande d’«inventer » un pont modulaire. Il occupait alors le poste de responsable du Bureau d’Étude Construction Métallique. 

« Philippe MATIERE, véritable entrepreneur dans l’âme, souhaitait développer une activité de pont modulaire provisoire à usage rapide destiné à un site de guerre au Kosovo, explique-t-il. J’ai esquissé les premiers dessins dans mon bureau, ensuite tout est allé très vite. Je jouais le rôle de chef d’orchestre auprès d’une petite équipe composée de Philippe Matière et de Monsieur LESTRADE, responsable commercial. Afin de ne pas travailler seul et de faire valider ce concept par un Bureau d’ingénierie internationalement reconnu, nous avons finalement demandé au concepteur d’ouvrages d’art JMI (Jean Muller International) du groupe EGIS de nous aider. »

La vision d’un nouveau pont modulaire

Philippe Matière avait une idée très claire de ce qui deviendra par la suite les ponts Unibridge® : un ouvrage modulable, rapide à monter, économique, assemblable à la grue ou par lançage, transportable en conteneurs de 40 pieds et respectant l’ensemble des normes internationales. « Concevoir des poutres qui soient conteneurisables était critique pour Philippe Matière qui avait bien compris l’intérêt économique du transport en conteneur par rapport au vrac » précise Claude Valdenaire.

De leurs côtés, les notions de modularité et de rapidité de montage s’inspiraient des ponts modulaires provisoires inventés par Donald Coleman Bailey pour l’armée. « Peu avant la seconde guerre mondiale, Bailey avait mis au point un pont à panneaux modulaires assez légers (400 kg maxi par composant) assemblés par des axes qui pouvaient se monter juste avec la force humaine et même sous le feu de l’ennemi » précise Claude Valdenaire.

Du croquis au concept Unibridge®

Réalisée en quelques mois, la version zéro (V0) n’a jamais été fabriquée. Après plusieurs prototypes (V1 &V2), c’est finalement la V3 en 2007 qui donne naissance au concept Unibridge® : un système simple de structures standards métalliques en préfabriqué « lego » produites en usines, livrées en kit et assemblées sur le chantier sans soudure, pour des longueurs et des largeurs à la demande ! Ses plus : sa modularité, la simplicité de la construction et du transport des caissons Unibridge®, sa rapidité d’assemblage.

Autres vertus : la nature des connexions avec des oreilles et des axes entre des modules techniquement très délicats à calculer et la qualité exceptionnelle des matériaux utilisés pour sa construction et en particulier pour les axes, qui en font un produit unique au monde. La production industrielle démarre et les premiers ponts sont livrés, non pas au Kosovo, mais en France, dans le Cantal pour désenclaver une route dans le village de Mauriac puis dans la station de ski des Orres dans les Alpes. 

Le premier (gros) succès du nouveau pont modulaire

Les contrats signés aux Philippines en 2008 marquèrent le début de l’ascension des ponts Unibridge® et son évolution vers un pont définitif. « A l’époque, le gouvernement Philippin recherchait un concept de ponts métalliques définitifs, suite à une rupture de contrat avec un fournisseur britannique de ponts à panneaux type Bailey, se souvient Claude Valdenaire. Notre commercial australien a vu une annonce dans le journal local et nos équipes commerciales se sont rapprochées des donneurs d’ordre philippins afin de finaliser un premier contrat de 72 ponts Unibridge® avec le DPWH (Department of Public Works and Highway) et un second contrat de 418 ponts avec le DAR (Department of Agrarian Reform) . Puis nous nous sommes déplacés pour présenter notre concept même s’il n’était pas finalisé! 

Une première commande colossale qui amène Matière à s’associer à Eiffage pour bénéficier de son savoir-faire en productique de grande échelle.

Par la suite, nous avons remplacé la dalle en métal par une dalle en béton et notre pont provisoire tout métallique est devenu un pont mixte définitif ! » 

Un pont modulaire en constante évolution

Les ponts Unibridge® ne cessent d’évoluer et c’est actuellement une septième version qui devrait voir le jour début 2022, sous l’impulsion de Luc Vandemoortele, Ingénieur Matière basé en Indonésie. 

L’objectif est double : incorporer les améliorations structurelles détectées au fil des applications et remettre à plat l’ensemble des documents nécessaires à sa production (plan, quantitatifs, modèles et animation 3D) de manière à créer un environnement de production homogène. « Cette V7 va permettre de gagner en efficacité mais aussi de rendre notre concept encore plus sûr, souligne Luc Vandemoortele. Notre but est d’avoir un catalogue Unibridge® complet avec des pièces standards tant pour sa production que sa construction. Cette standardisation est clé pour vendre notre produit dans des marchés aux réglementations différentes. »

Un rayonnement mondial

Depuis sa création, le concept Unibridge® connaît une formidable ascension avec de multiples réalisations dans de nombreux pays, notamment en voie de développement, pour désenclaver les villes, comme au Sénégal par exemple. Autoponts en ville (flyover), ponts routiers en zone rurale, autoroutes urbaines… l’Unibridge® s’adapte à de multiples configurations. 

S’il est fier d’avoir contribué à la naissance de ce concept unique, Claude Valdenaire attribue ce succès à la fibre entrepreneuriale de la famille Matière. « Mon seul mérite est d’avoir su trier les bonnes et les mauvaises idées pour créer un produit simple et concurrentiel, dit-il.  Philippe Matière a su flairer la bonne idée, y croire et investir en étude, production et vente! Cette quête d’innovation et cet esprit entrepreneurial se transmet de père en fils et continue d’animer l’entreprise aujourd’hui ! » 

Plus de 14 000 poutres Unibridge® fabriquées et livrées sur tous les continents, soit 150 000 tonnes d’acier.