Unibridge® : remplacer et réparer les ponts vétustes

Notre savoir-faire sur les ponts Unibridge® va bien au-delà de la conception et la réalisation d’ouvrages neufs. L’entreprise dispose aussi d’une réelle compétence en remplacement et réparation, offrant à ses clients des solutions compétitives et rapides à mettre en œuvre.

Agressivité du climat, manque d’entretien… en Afrique de l’Ouest, certains ponts construits il y a plusieurs décennies se trouvent dans un état avancé de dégradation, représentant un danger pour la population et un risque pour l’économie. Les enjeux sont majeurs, car ces infrastructures sont souvent les seules voies possibles pour permettre aux habitants de rejoindre les grandes villes et assurer le transport de marchandises. 

Remplacement de ponts vétustes par des ouvrages Unibridge®

En janvier 2021, MATIÈRE démarre les travaux de remplacement de deux ponts vétustes situés au-dessus de cours d’eau dans le sud du Sénégal. Ce chantier s’inscrit dans le cadre de son contrat avec le gouvernement sénégalais pour la réalisation des 18 ponts et autoponts (Plan Sénégal Emergent). Ces deux ouvrages à risque seront remplacés par des ponts métalliques préfabriqués Unibridge® plus résistants et plus larges, passant de 1 voie à 2×1 voies sur un linéaire de 120 mètres pour faciliter la mobilité. 

Une solution clé en main

L’intervention de MATIÈRE ne se limite pas à la construction des ouvrages : elle couvre toutes les étapes depuis la conception jusqu’à la livraison du pont afin d’offrir un projet clé en main au client. «Les études et fondations sont confiées à des entreprises locales spécialisées car cela ne fait pas partie de nos corps de métiers. Toutefois, nous les suivons étroitement, les contrôlons et les coordonnons. Ces phases amont sont clés dans la réussite de tels projets, analyse Thomas Rivalta, chef de projet. Pour les ponts situés au-dessus de cours d’eau, les études hydrauliques sont nécessaires pour connaître précisément tous les paramètres de fondations et d’appuis. En fonction de leur état, nous décidons ou non de placer l’ouvrage neuf sur les appuis existants.» MATIÈRE s’appuie sur son usine de Diamniadio pour la préfabrication des pièces en béton armé des ouvrages et sur son agence locale pour piloter le projet et coordonner les différentes étapes, depuis l’approvisionnement jusqu’au montage sur chantier des composants des ponts Unibridge®. « Préfabriquer nous-même les pièces en béton armé et la charpente garantit une parfaite maîtrise de la qualité et des délais » précise Thomas RivaltaCette organisation optimale, qui allie le savoir-faire de MATIÈRE et le tissu économique local, est l’une des grandes forces de MATIÈRE.

Des ouvrages d’art sécurisés

Les ponts modulaires Unibridge® sont particulièrement bien adaptés aux besoins des pays africains. Résistants et nécessitant peu de maintenance, ils répondent parfaitement aux contraintes d’entretien et climatiques extrêmes. Autres atouts : le transport des composants Unibridge® dans des containers jusqu’à des zones difficilement accessibles, la facilité de montage grâce à l’absence de soudure sur site sont des vrais plus en Afrique. « En remplaçant des ponts vétustes par des ponts Unibridge®, nous garantissons des ponts de qualité et sans quasiment aucune opération de maintenance, un aspect fondamental en Afrique, souligne Frédéric Bay, chargé d’affaires export. Nous contribuons aussi au développement économique du pays, puisque nous rétablissons des itinéraires endommagés, voire dangereux par des ouvrages d’art sécurisés. »

Réparation du pont de Sabang aux Philippines : un cas d’école

La réparation du pont de Sabang est certainement l’exemple le plus emblématique du savoir-faire de MATIÈRE en termes de réparation de pont avec des solutions Unibridge®. Situé à 180 km de Manille, ce pont autoroutier de neuf travées risquait de s’écrouler en raison d’une forte déflexion dans sa travée principale. Mandatée par le service autoroutier philippin, MATIÈRE a décidé de réparer l’ouvrage d’art avec des structures Unibridge® plutôt que de reconstruire un nouveau pont. Une solution astucieuse qui s’est révélée plus rapide et moins onéreuse que la concurrence ! 

Une parfaite maîtrise de chaque étape

Première étape : bien identifier le problème. « Nous avons compris que la déflexion de la travée résultait d’une erreur de montage lors de la construction du pont il y a huit ans, analyse Claude Valdenaire, Bridge Engineer. Cette phase de diagnostic est capitale, car réparer un ouvrage d’art, c’est avant tout bien analyser la pathologie. » MATIERE a ensuite détruit la travée endommagée par une explosion contrôlée. Une idée audacieuse confiée à un sous-traitant expert dans ce domaine. 

Étape suivante : remplacer la travée endommagée par une structure mixte Unibridge®. « En général, nous posons les structures métalliques par grutage ou lançage. Mais la longueur de la travée (60 mètres) a nécessité le lançage d’un pont à Treillis provisoire sur lequel circulaient les camions transportant nos poutres Unibridge®  Maîtrise des études préalables, choix du meilleur sous-traitant pour l’explosion, rapidité d’exécution, haut niveau de préfabrication des poutres Unibridge® … la réparation du pont de Sabang est une vraie démonstration de l’expertise MATIÈRE ! Réalisée en cinq mois seulement, elle a constitué une première pour l’entreprise et permis au client de bénéficier d’une solution trois fois plus rapide et deux fois moins chère que les concurrents. « La demande sur Unibridge® est en croissance aux Philippines, se félicite Claude Valdenaire. Les clients apprécient notre réactivité ainsi que le design attractif et la rapidité de montage de nos ouvrages. Leur résistance aux tremblements de terre les rend particulièrement bien adaptés aux Philippines, une région à forte sismicité. »